Deco

Comment chiner du petit mobilier industriel ?

Très populaire ces dernières années, le meuble industriel est en général réédité chez plusieurs fabricants. En effet, chiner du petit mobilier industriel est une pratique qui doit se faire de façon ludique et quelquefois moins onéreuse. En lisant ce document, vous saurez comment chiner le petit meuble industriel.

Quels sont les objets du petit mobilier industriel que l’on retrouve le plus souvent ?

mobilier industriel Il faut préciser que les casiers de rangement en métal qui disposent de plusieurs tiroirs sont le plus souvent retrouvés un peu partout. De la même manière, les vestiaires classiques des ouvriers conçus en acier ou en tôle sont considérés comme les plus vendus actuellement sur le marché. De plus, l’on retrouve le plus souvent des petites tables qui peuvent servir des tables basses lorsque celles-ci sont détournées. 

En ce qui concerne les lampes, les lampes industrielles qui s’utilisent dans les ateliers font de temps en temps leur apparition. Elles sont vendues beaucoup plus moins cher que la réédition des anciens modèles. En effet, tous les objets disposent des prix abordables lorsque ces derniers sont en état.

Quel petit mobilier industriel à la mode aujourd’hui ?

Actuellement, la chaise Tolix est un petit mobilier industriel qui est très répandu depuis plus de 5 ans. Elle est présente sur les greniers et aussi les brocantes. Il convient de rappeler que ces chaises avaient pour destination les entreprises. Leur distribution était faite en grand nombre. En général, ces chaises sont en réalité le symbole de la décoration industrielle. Voilà pourquoi elles sont le plus souvent rééditées, voire copiées un peu partout. Aujourd’hui, les modèles authentiques de ces chaises sont trouvés à partir de 50 €. Mais il faut préciser que le prix de ces chaises dépend surtout de l’état de ces dernières. De la même manière, les modèles décapés sont beaucoup plus chers. Précisément, elles valent de 100 à 150 €. Mais il existe en type industriel des armoires à bijoux et aussi des canapés.

Par ailleurs, un autre objet est à la mode. Il s’agit de la lampe Jielde qui dispose de bras articulés. Il convient de préciser que cette lampe est souvent utilisée par les artisans dans plusieurs ateliers (par exemple les horlogers). Par contre, la réédition de ces lampes conduit souvent à des prix exorbitants. En général, ces lampes articulées qui disposent de deux ou trois bras sont souvent retrouvées dans les brocantes. Étant donné que la cote de ces lampes devient de plus en plus élevée, leur prix est compris entre 150 et 200 € la pièce et ceci conformément à son état.

Comment bien chiner le petit mobilier industriel ?

Chiner le petit mobilier industriel n’est pas une pratique qui se fait à la légère. La première des choses à faire est de se rendre dans une des boutiques spécialisées pour dénicher du petit meuble industriel. En effet, il est d’une importance capitale de se présenter tôt le matin, même avant 10 h. Car, c’est pendant ces périodes que les bonnes affaires se font. De la même manière, certains objets peuvent être sortis du camion à la fin de la journée. Ils peuvent être de bonne surprise. En principe, la négociation est toujours valable et recommandée pour obtenir le meilleur prix. De ce fait, il faut compter au moins sur une remise de 10 %. En même temps, pour quelques produits, certains vendeurs peuvent baisser les prix jusqu’à 30 % du prix initial.

Laisser un commentaire